La Côte d’Argent est une partie de la côte française située entre la Côte basque et la Côte de Beauté. Bordée par la forêt des Landes de Gascogne et les lacs landais, la Côte d’Argent est un magnifique territoire riche en merveilles.

Partir à la découverte de la Côte d’Argent landaise

Disposant de près de 106 km de plage de sable fin, le littoral landais représente la plus vaste plage d’Europe. C’est pour cela que la Côte d’Argent en particulier constitue le principal attrait des touristes et des vacanciers dans les Landes. De plus, le climat dans la région est agréable, tempéré. Vous craignez de manquer de chose à faire et c’est pour cela que vous comptez réserver dans ce camping sur la Cote d’Argent. C’est une très bonne idée, mais soyez sûr qu’en dehors des loisirs que propose votre camping sur la Cote d’Argent, vous trouverez des visites à faire. Sachez que les activités sportives accessibles sur la Côte d’Argent sont également nombreuses, à commencer par le surf et le char à voile. En outre, la plupart des villages de la région tels que Biscarrosse, Capbreton, Seignosse, Mimizan et Hossegor sont des grandes stations balnéaires réputées grâce à leur dune, plage et océan. À tout cela s’ajoutent les espaces naturels comme les lacs et les forêts.

Les sites à ne pas manquer sur la Côte d’Argent

Parmi les sites incontournables sur la Côte d’Argent se distingue le courant d’Huchet. Il se caractérise par son environnement naturel s’étendant sur 9 km d’étang, de tourbières, de marécages et de dunes. Catégorisé comme réserve naturelle depuis 1981, ce site offre à l’étang de Léon un accès direct. Par ailleurs, sa partie composée de saules, de chênes et d’aulnes forment une galerie de forêt représentant un vrai décor d’Amazonie. Outre cette diversité de paysages, le courant d’Huchet accueille environ 40 espèces de mammifères et 270 espèces d’oiseaux. Durant votre visite dans le lieu, n’oubliez pas de faire un tour à la Maison de la réserve située au 374 rue des Berges-du-Lac, Léon pour découvrir l’histoire de la formation des lacs aquitains et le phénomène des dunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *